Agrégateur de contenus

null Épidémies hivernales : les bons réflexes

12/02/2019

RAPPEL - Épidémies hivernales : les précautions à prendre

La période hivernale est propice au développement de certaines pathologies (bronchiolite, gastro-entérite, grippe).

Les bons gestes pour se protéger de la grippe

La vaccination est recommandée pour les personnes à risque et représente la meilleure façon de se protéger de la grippe et de ses complications. Mais un délai de 15 jours après l’injection est nécessaire pour être correctement protégé. En complément de la vaccination, des gestes simples doivent être adoptés par la population pour réduire la transmission de la grippe.

  • se laver fréquemment les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique
  • éternuer dans son coude (plutôt que dans ses mains)
  • utiliser un mouchoir à usage unique
  • porter un masque jetable quand on présente un syndrome grippal, en particulier au contact des personnes fragiles (personnes âgées, immunodéprimées, jeunes enfants, femmes enceintes)

La bonne conduite à tenir en cas de symptômes de la grippe (fièvre élevée, douleurs musculaires, maux de tête, toux...)

L'Agence régionale de santé des Pays de la Loire rappelle les règles à suivre en cas d’apparition d’un état grippal :

  • Consulter en priorité le médecin traitant

Quand une personne est malade, le bon réflexe est de consulter son médecin traitant au plus vite. Cela évite bien souvent l’aggravation des symptômes. Il est très important, lorsque cela est possible, de consulter en priorité un médecin de ville avant de se rendre à l’hôpital.

  • Téléphoner avant de se déplacer

Après 20h, la nuit, le week-end (à partir de 12h le samedi) ou les jours fériés, la permanence des soins ambulatoire (PDSA) est assurée. Pour joindre un médecin, appeler le 116 117 (numéro gratuit). Cet échange téléphonique permet au médecin d’évaluer chaque cas pour trouver la solution adaptée. Il peut apporter un conseil médical ou orienter le patient vers un médecin de garde près de chez lui.

  • En cas d’urgence vitale : le 15

En cas de doute et si une vie est en danger, appeler immédiatement le 15 (SAMU). Au centre 15, un médecin évalue la situation et mobilise les moyens adaptés à l’urgence.