Les actualités

null Déclenchement du plan blanc

13/04/2022

Déclenchement du plan blanc

Le CHD Vendée a déclenché son plan blanc vendredi 8 avril afin de faire face à la forte pression qui pèse sur le système hospitalier vendéen.

Dans un contexte de forte tension au niveau national, les hôpitaux vendéens font face eux aussi à une très forte activité.

Depuis plusieurs jours, les services d’urgences adultes et pédiatriques du département sont saturés. Cette saturation impacte également les services d’hospitalisation de médecine, de chirurgie et de pédiatrie.

Les passages aux urgences sont en hausse notamment en raison des épidémies de Covid-19, de gastro-entérite et de grippe qui font leur retour dans le département. Et on déplore de ce fait un allongement important des délais d’attente aux urgences.

A cette situation s’ajoute une forte tension sur la disponibilité en lits dans les services de médecine, de chirurgie, de soins de suite ou d'EHPAD.

D’autres facteurs viennent s’ajouter à ce niveau de tension :

  • la pénurie de médecins urgentistes et de pédiatres notamment,
  • les difficultés pour recruter des médecins remplaçants,
  • les postes vacants en raison des difficultés  pour recruter du personnel soignant.

La situation venant à s’aggraver, la décision a été prise de déclencher le plan blanc vendredi 8 avril. Cela implique que les patients pourraient être réorientés vers d’autres structures hospitalières vendéennes et/ou régionales.

Cette situation nécessite la mobilisation de tous.  Afin de diminuer la pression sur le système hospitalier durant les jours à venir, la population est invitée à :

  • Privilégier le recours au médecin traitant en première intention,

  • Contacter le 116 117 pour les soins urgents ne nécessitant pas de venue aux urgences (lorsqu’on ne dispose pas de médecin traitant ou bien si le cabinet de ce dernier est fermé, comme le week end et la nuit par exemple)

  • Contacter le centre 15 pour les urgences vitales.