Hémovigilance - Sécurité transfusionnelle


Service

Chef de service
Dr Loïk CONNAN

Informations contact et horaires
Site
Contact secrétariat
Horaires d'accueil téléphoniques secrétariat
Horaires de visite
La Roche-sur-Yon 02 51 44 63 63
Luçon 02 51 44 63 63
Montaigu 02 51 44 63 63

Présentation


Notre Unité de Sécurité Transfusionnelle et d’Hémovigilance (U.S.T.H) intervient sur les trois sites du CHD Vendée (La Roche-sur-Yon, Luçon, Montaigu), et collabore avec les établissements du G.H.T Vendée (Challans, Les Sables d’Olonne, Fontenay-le Comte, La Chataigneraie).

L’hémovigilance est l’ensemble des procédures de surveillance organisée depuis la collecte de sang par l’Etablissement Français du Sang jusqu’au suivi des personnes transfusées, que ce soit avec des globules rouges, des plaquettes ou du plasma,  afin d’assurer à tout moment la Sécurité Transfusionnelle.


Créée en 1995, l'unité de sécurité transfusionnelle et d’hémovigilance a pour objectif  d’assurer la sécurisation du processus transfusionnel au sein du CHD Vendée au travers :

  • De la formation/information du personnel médical et paramédical
  • De la réalisation d’enquêtes lors d’évènements survenant au cours d’une transfusion
  • De l’analyse des dysfonctionnements en lien avec les professionnels concernés
  • De la gestion documentaire (procédures, tenue des dossiers transfusionnels)

Les Produits Sanguins Labiles (PSL)  proviennent du don de sang de donneurs bénévoles. Ils sont rigoureusement contrôlés et répondent à des normes réglementaires de sécurité et de qualité.

Les PSL se répartissent en trois grandes catégories :

  • Les Globule Rouges
  • Les Plaquettes
  • Le Plasma

La transfusion sanguine consiste à apporter à un patient, appelé receveur, les éléments du sang qui lui font provisoirement défaut du fait d’un accident, au cours d’une intervention chirurgicale ou dans le cadre d’une pathologie médicale.

La prescription d’une transfusion est réalisée par un médecin et doit être accompagnée de documents immuno-hématologiques (groupage sanguin et recherche d’anticorps irréguliers) conformément à  la législation et aux bonnes pratiques.

Cette prescription est transmise à l’Etablissement Français du Sang, dont le personnel assure la délivrance des produits demandés dans un contenant  qualifié remis à un coursier ou un transporteur.

Le transport du sang est assuré en respectant les bonnes pratiques dont le but est de garantir la qualité et la sécurité des produits.

Dans le service de soins, l’infirmière reçoit les produis sanguins et réalise les nombreuses vérifications obligatoires du processus transfusionnel allant de la réception jusqu’à la pose de chaque poche afin de garantir la sécurité du patient.
La traçabilité sur divers documents de chaque produit sanguin transfusé permettra de faire le lien entre le donneur et le receveur.

L’unité de sécurité transfusionnelle et d’hémovigilance, est un service transversal en relation avec tous les acteurs de la transfusion sanguine, tant au niveau du Centre Hospitalier Départemental qu'au niveau de l'Établissement Français du Sang.

Grace à des échanges réguliers, avec les  professionnels concernés de près ou de loin par l’acte transfusionnel, l’USTH veille à la sécurité d’utilisation des produits sanguins pour la transfusion des patients au travers :

  • D’une veille permanente (pertinence des prescriptions, maîtrise du gaspillage avec suivi du taux de destruction des produits sanguins, analyse des causes de destruction, retour de traçabilité)
  • De l’élaboration de procédures et protocoles transfusionnels
  • De la mise à jour des connaissances (formation continue du personnel infirmier)
  • Du suivi des patients transfusés (suivi post transfusionnel immunologique)

L’USTH répond au quotidien à toute interrogation concernant la transfusion, que celle-ci vienne du personnel du CHD Vendée, d’un professionnel de santé extérieur, ou du patient ou de ses proches.

Notre équipe intègre en son sein :

  • Le correspondant en hémovigilance (médecin) :

- Assure, le suivi et le signalement de tout effet indésirable survenant chez un patient transfusé et de tout incident grave de la chaîne transfusionnelle
- S’assure de la mise en œuvre du recueil et de la conservation des informations nécessaires à la traçabilité des produits sanguins
- Veille à l’existence et à l’application des procédures du processus transfusionnel
- Assure une veille réglementaire en transfusion sanguine
- Élabore et met à jour conjointement avec l’infirmière les procédures mises en place dans l’établissement
- Assure la formation des personnels médicaux
- Anime les réunions du Comité de Sécurité Transfusionnelle et d’Hémovigilance du CHD Vendée, auquel participent des représentants médicaux et para-médicaux des différents services de l’établissement

 

  • L’infirmière en hémovigilance :

- Assure un lien permanent entre les équipes de soins et de l’unité de sécurité transfusionnelle et d’hémovigilance. À ce titre, elle est un élément de soutien, aide et correction permanente des pratiques afin de garantir la sécurité transfusionnelle
- Assure en collaboration avec le médecin du service,  la formation des agents et des référents paramédicaux ainsi que la mise à jour les procédures
- Au quotidien, assure la gestion des dysfonctionnements en lien avec la transfusion
- Répond à toute question relative à la pratique transfusionnelle émanent des services, et participe à la mise en œuvre des actions correctives

  • La secrétaire en Hémovigilance :

- Assure la traçabilité des produits sanguins pour tout épisode transfusionnel de l’établissement en alimentant une base de données  complexe, appelée « fichier des receveurs ».

Cette traçabilité est obligatoire, et permet de contrôler en permanence les liens entre le donneur (bénévole) et le receveur (patient de nos établissements de soins).