IRM

ODS_SERVICE IRM


Informations

Chef de service
À REMPLIR

Informations contact et horaires
Site
Contact secrétariat
Horaires d'accueil téléphoniques secrétariat
Horaires de visite
La Roche-sur-Yon 02 51 44 65 24 imagerie.medicale@chd-vendee.fr

Du lundi au jeudi, de 8h à 17h45, et le vendredi de 8h à 17h30

Présentation


Le service d’imagerie médicale se déploie sur les 3 sites du CHD Vendée (La Roche-sur-Yon, Luçon, Montaigu), tous interconnectés et répondant ainsi au maillage territorial.

Son plateau technique, équipé de matériels récents qui suivent les évolutions technologiques, permet de présenter une large palette d’actes d’imagerie.
Les actes proposés sont de type radiologie conventionnelle, sénologie, ostéodensitométrie, scanner, IRM, échographie et radiologie interventionnelle.

Sont pris en charge les patients de tout âge sur rendez-vous et prescription médicale en externe ou 24h/24h depuis les services des urgences ou d’hospitalisation.

Le personnel est composé d’une équipe de radiologues, de manipulateurs en électroradiologie médicale, de cadres de santé, de secrétaires médicales et d’agents des services hospitaliers.

L’organisation régulière de formations spécifiques permet de maintenir un niveau d’expertise de l’ensemble des professionnels du service d’imagerie médicale (radioprotection, hygiène, prise en charge de la douleur, évolution des technologies).

Le service d’imagerie médicale communique avec les services d’imagerie des CHU régionaux pour l’expertise et le suivi des patients.

Notre service répond aux démarches qualité, aux certifications de l’HAS, à la radioprotection des patients et des professionnels de santé, aux recommandations ASN ainsi qu’aux contrôles qualités réglementaires des installations d’imagerie.
 

L'IRM fournit des images en coupes de l'organisme. Contrairement au scanner qui utilise les rayons X, les images obtenues par résonance magnétique sont le résultat de l'interaction entre un champ magnétique créé par la machine et les atomes d'hydrogène contenus dans l'organisme du patient.

L’IRM fonctionne avec aimant très puissant, vous ne pourrez pas passer cet examen dans un certain nombre de cas, notamment si vous êtes porteur d’une pile cardiaque (pace maker sauf s'il est compatible), d’une pompe à insuline, d'un corps étranger métallique près de l’oeil.

Dans d’autres situations (valves cardiaques, antécédent d’intervention neurochirurgicale par exemple), la réalisation de l’examen sera possible en fonction des renseignements que vous fournirez.

Il est donc important d’avertir l’équipe radiologique.

Si la demande émane d’un médecin du CHD, le bon d’examen est souvent envoyé directement à notre secrétariat et vous recevez une convocation écrite à votre domicile comprenant la date et l’heure du rendez-vous, les précautions à respecter, une brève explication de l’examen demandé ainsi que l’ordonnance pour acheter le produit de contraste (si nécessaire).

Si vous disposez d’une ordonnance de votre médecin traitant ou d'un autre praticien, il vous est demandé de transmettre une copie de cette ordonnance au secrétariat, au choix : 

  • Par mail : imagerie.medicale@chd-vendee.fr
  • Par fax : 02.51.44.60.49
  • Par dépôt au secrétariat d’imagerie (horaires d'accueil physique, du lundi au jeudi, de 8h à 17h45 et le vendredi de 8h à 17h30)

Toutes les demandes sont visées par un médecin du service afin de valider l’indication, de déterminer le degré d’urgence et la nécessité ou non de réaliser une injection.

Dans quelques cas, une imagerie alternative peut être proposée si elle semble plus adaptée au tableau clinique.

Vous recevrez alors la convocation à votre domicile ou serez contacté par téléphone dans le cas d’un examen urgent.

Il n'est pas donné de rendez-vous téléphonique tant que la demande d'examen n'a pas été visée.

Pour tout renseignement, contactez le secrétariat de 9h00 à 17h00 au 02.51.44.65.24.

Après les formalités administratives au bureau des entrées puis au secrétariat d’imagerie médicale, vous serez pris en charge par un(e) manipulateur(trice) d’électroradiologie médicale (MERM).

Le/la MERM vous fera passer au vestiaire afin que vous y laissiez tous les objets métalliques qui seraient attirés par l’aimant (prothèse dentaire, auditive, lunettes, bijoux, épingles à cheveux, téléphone, montre, clé, briquet…), ainsi que les objets magnétiques qui pourraient être détériorés par l’aimant (carte bancaire et autres cartes magnétiques, ticket de métro…). Il est souhaitable d’éviter le maquillage.

Vous serez ensuite installé dans une petite salle où le/la MERM posera une voie veineuse si l’examen nécessite une injection.

Vous serez ensuite conduit dans la salle IRM où vous devrez vous allonger sur le dos, le plus souvent. Après vous avoir expliqué le déroulé de l’examen, le professionnel vous laissera dans la salle et gagnera une petite pièce attenante avec cloison vitrée d’où vous serez visible durant toute la durée de l’examen.
Durant l’examen la table se mobilise à plusieurs reprises. Il vous sera demandé sur certains examens de retenir la respiration sur une courte période.

Si vous appréhendez d’entrer dans l’appareil, sachez que vous n’êtes pas enfermé car le tunnel est large et ouvert à l’avant et à l’arrière.

Pendant l’examen, vous entendrez un bruit de marteau piqueur entrecoupé de pauses silencieuses.
L’examen est indolore mais réclame une grande immobilité pour éviter les images floues.
Lorsque l’examen est terminé et vérifié sur la console, vous êtes reconduit dans la salle de préparation où la perfusion est ôtée et vous pouvez vous rhabiller.

Les résultats sont transmis au médecin qui a fait la demande d’IRM.
Un premier avis oral peut parfois être donné mais il s’agit d’examens produisant beaucoup d’images, ce qui demande un temps d’interprétation parfois différé.

Tous les examens réalisés sur le multisite sont stockés sur un archivage appelé PACS et accessibles aux praticiens de l’établissement depuis leur ordinateur quel que soit le site (La Roche-sur-Yon, Luçon, Montaigu).

Une impression papier de quelques images ainsi qu’un CD-Rom de l’examen sont envoyés au prescripteur lorsque la prescription n’émane pas du CHD (médecin traitant, autre centre hospitalier …).

Il existe quelques contre-indications. Elles sont recherchées à la prise de rendez-vous mais aussi vérifiées juste avant l’examen.

L’allergie au produit de contraste : dans de très rare cas, le produit utilisé génère une allergie le plus souvent mineure mais parfois sévère. C’est pourquoi il vous est demandé de signaler tout antécédent allergique lors d’un examen radiologique lors de la prise de rendez-vous.

En cas d’allergie mineure : éruption ou urticaire, une prémédication peut être donnée.

En cas d’allergie grave : œdème de Quincke, choc. Il est nécessaire d’effectuer un bilan allergologique. La prémédication est insuffisante. L’injection de produit de contraste peut être récusée par le médecin radiologue (même si elle est souhaitable dans le cadre du bilan).

La grossesse : l’examen est réalisable, l’indication étant évaluée au cas par cas.

 

Cela dépend des régions anatomiques qui sont explorées et des pathologies recherchées. C’est pourquoi, il est important de disposer de renseignements cliniques précis qui nous aideront à choisir le meilleur protocole.

Lors de votre rendez-vous, merci de bien vouloir vous munir de : 

  • votre carte vitale et de mutuelle
  • l'original de votre ordonnance si vous l’avez
  • vos examens radiologiques antérieurs en rapport avec la pathologie actuelle
  • votre résultat d’analyse de sang si demandée