Médecine nucléaire

ODS_SERVICE Médecine nucléaire


Informations

Chef de service
À REMPLIR

Informations contact et horaires
Site
Contact secrétariat
Horaires d'accueil téléphoniques secrétariat
Horaires de visite
La Roche-sur-Yon 02 51 44 62 89 medecine.nucleaire@chd-vendee.fr

Présentation


Notre service de médecine nucléaire est le seul service de médecine nucléaire du département de la Vendée. La médecine nucléaire est une spécialité médicale d’imagerie diagnostique comportant aussi une composante thérapeutique, utilisant des produits radiopharmaceutiques (éléments faiblement radioactifs).

Il existe essentiellement deux secteurs :

  • Le premier secteur, utilisant deux gamma caméra chacune couplée à un scanner, permet l’obtention de scintigraphies, qu’elles soient osseuses (avec de multiples indications, d’ordre rhumatologique, orthopédique, cancérologique…), cardiaquesthyroïdiennespulmonairescérébralesrénalesparathyroïdiennes, de recherche de ganglions sentinelles pour les cancers du sein

  • Le second secteur est consacré aux TEP/TDM ou TEPscan, pour Tomographie par Emission de Positons, couplée là-aussi à un scanner, indiquée très majoritairement dans le domaine de la cancérologie et de l’onco-hématologie, mais aussi en cas de fièvres inexpliquées, de recherche d’infection de valve cardiaque, de vascularite…


L’activité thérapeutique exercée au CHD en médecine nucléaire est principalement dédiée au traitement de certaines hyperthyroïdies par Iode 131 radioactif, et plus rarement pour des synoviorthèses dans certaines atteintes rhumatismales articulaires inflammatoires.

Les examens pratiqués sont diversifiés et répondent aux besoins d’exploration dans les domaines de l’oncologie, la cardiologie, l’endocrinologie, la neurologie, la rhumatologie, l’urologie, la gastro-entérologie….

Les types d’examens

  • TEP Scanner
    • 18FDG
    • 18FCholine
    • 18FDopa
  • Scintigraphies
    • Osseuses (rhumatologie, orthopédie, cancérologie…)
    • Cardiaques (myocardiques après épreuve d’effort, ventriculographie pour calcul de la fraction d’éjection du ventricule gauche)
    • Thyroïdiennesparathyroïdiennes
    • De perfusion cérébrale,  DATscan (syndrome parkinsonien)
    • Rénales : MAG3,  DMSA
    • Pulmonaires (essentiellement à la recherche d’embolie pulmonaire)
    • De repérage de ganglions sentinelles (certains cancers du sein)
    • Octréoscan, vidange gastrique
    • Surrénaliennes : Noriodocholestérol, MIBG 
    • Scintigraphies aux polynucléaires marqués (Leukokit)
    • Lymphoscintigraphie des membres

Notre service de médecine nucléaire se situe dans un bâtiment construit en 2014 et bénéficiant d’un confort d’accueil pour les patients, salles d’attente équipées de télévision, espace de repos destiné aux patients et d’un parking réservé aux usagers du service.

Le service est régulièrement soumis aux contrôles périodiques et obligatoires de qualité et de radioprotection par des organismes externes agréés visant à vérifier le respect des règles de radioprotection et le maintien d’une performance optimale des équipements d’imagerie et de dosimétrie.

L’Autorité de Sureté Nucléaire procède à des inspections régulières conditionnant la délivrance de l’autorisation d’utiliser les radioéléments.

L’équipe pluridisciplinaire du service est composée de :

5 médecins nucléaires, dont 4 praticiens hospitaliers et un assistant partagé avec le CHU de Nantes :

  • Dr Thomas Hervouët

  • Dr Frédéric Quétu

  • Dr Cédric Mathieu

  • Dr Linh Vu

  • Dr Bastien Jamet (assistant partagé)

2 radiopharmaciens

  • Dr Vincent Dalibard

  • Dr Aurélien Contini

1 physicien médical

  • M. Fabien Audran

1 Personne compétente en Radioprotection (PCR)

  • M. Christophe David, Dr. Sc.

1 cadre de santé

  • M. Bruno Parain

10 manipulateurs en électroradiologie

4 Préparateurs en pharmacie hospitalière

4 secrétaires

6 Agents de service hospitalier

A votre arrivée dans le service vous serez accueillis par les secrétaires qui se chargeront de votre enregistrement administratif pour votre examen. Elles se chargent de la planification des rendez-vous et du suivi de la transmission des résultats d’examen (saisie des comptes rendus, envoi des résultats).

Les manipulateurs(rices) vous prendrons en charge pour la réalisation de l’examen qui nécessite en grande majorité la pose d’une voie veineuse pour l’injection du radio élément permettant de faire l’examen.

Ces médicaments radiopharmaceutiques sont préparés par les radiopharmaciens et les préparateurs en pharmacie affectés au service.

L’interprétation des résultats et la consultation post examen sera assurée par les médecins nucléaires du service.

Les contrôles des appareillages et des locaux garantissant la sécurité des patients et des personnels sont assurés par la personne compétente en radioprotection et le physicien médical, qui participe aussi à l’optimisation des protocoles afin de réduire les doses délivrées aux patients.