Education thérapeutique du Patient

ODS_SERVICE Éducation thérapeutique du Patient


Informations

Chef de service
Dr Pascal LEJEUNE, Médecin référent

Informations contact et horaires
Site
Contact secrétariat
Horaires d'accueil téléphoniques secrétariat
Horaires de visite
La Roche-sur-Yon 02 51 44 61 61 coordination.etp@chd-vendee.fr
Luçon 02 51 44 61 61 coordination.etp@chd-vendee.fr
Montaigu 02 51 44 61 61 coordination.etp@chd-vendee.fr

Présentation


Présentation de notre coordination ETP

Nous avons pour mission d’accompagner et d’optimiser la mise en œuvre, au sein du CHD Vendée, des programmes d’éducation thérapeutique. La coordination de l’éducation thérapeutique du patient (ETP) soutient les équipes pluri-professionnelles dans la pratique des activités d’éducation thérapeutique auprès des patients que ce soit dans la mise en œuvre, la formation et l’évaluation.

L’éducation thérapeutique du patient « vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Elle fait partie intégrante et de façon permanente de la prise en charge du patient. Elle comprend des activités organisées, y compris un soutien psychosocial, conçues pour rendre les patients conscients et informés de leur maladie, des soins, de l’organisation et des procédures hospitalières, et des comportements liés à la santé et à la maladie. Ceci a pour but de les aider, ainsi que leurs familles, à comprendre leur maladie et leur traitement, à collaborer ensemble et à assumer leurs responsabilités dans leur propre prise en charge, dans le but de les aider à maintenir et améliorer leur qualité de vie. », Définition de l'Organisation Mondiale de la Santé, 1996.

Un programme en éducation thérapeutique se déroule selon un parcours d’accompagnement personnalisé avec des temps individuels et parfois collectifs. Les proches de la personne peuvent être associés à certains moments et selon le souhait de la personne concernée par la maladie.

Une première rencontre permet de mieux connaître la personne et d’identifier avec elle ses besoins. Puis, il est établi un ensemble de compétences à travailler en regard d’objectifs réalisables pour la personne. Des séances individuelles et/ou collectives sont alors proposées, animées par des professionnels formés en éducation thérapeutique pour permettre à chaque personne d’apprendre et d’acquérir les compétences qui lui sont nécessaires pour vivre mieux avec la maladie chronique.

Un temps de rencontre est réalisé, dans la plupart des parcours, à distance des séances d’apprentissage, pour échanger des bénéfices du programme ayant permis d’améliorer le quotidien.

Nous vous proposons une offre en éducation thérapeutique pour les personnes atteintes de diverses maladies chroniques à travers plusieurs programmes :

Accident vasculaire cérébral : Programme Vivre après un AVC

  • Programme autorisé en 2012 et renouvelé en Mai 2016
  • Coordonnateur : Mme Viaud, infirmière neurologie et filière AVC 85
  • Intervenants : Médecin, infirmière, diététicienne et patient partenaire
  • Lieu : Service de Neurologie

Le programme s’adresse aux patients victimes d’un accident vasculaire cérébral ischémique ou hémorragique avec un projet de retour à domicile ainsi qu’à l’entourage proche.

Asthme de l’adulte et Bronchopneumopathie chronique obstructive

  • Programme autorisé en 2010, renouvellement 1 en Août 2015, renouvellement 2 en Juin 2019
  • Coordonnateur : Mme Turcot, cadre de santé
  • Intervenants : Médecin, infirmière, masseur-kinésithérapeute, diététicienne
  • Lieu : Service de Pneumologie

Le programme s’adresse aux patients asthmatiques et aux patients atteints de bronchopathie chronique obstructive. 

Asthme de l’enfant : Programme Espace du souffle (Enfants de 3 à 6 ans et de 6 à 12 ans)

  • Programme autorisé en 2010, renouvellement 1 en Juin 2015, renouvellement 2 en Juin 2019
  • Coordonnateur : Dr Raymond, pédiatre
  • Intervenants : Médecin, infirmière puéricultrice, masseur-kinésithérapeute
  • Lieu : Service de Pédiatrie

Le programme s’adresse aux enfants asthmatiques nécessitant un traitement de fond, accompagnés de leurs proches (parents le plus souvent).

Diabète de l’adulte de type 1 et 2, et programmes spécifiques concernant la pompe à insuline, l’insulinothérapie fonctionnelle, les jeunes adultes diabétiques (de 17 à 25 ans) et le diabète gestationnel

  • Programme autorisé en 2010, renouvellement 1 en Juin 2015, renouvellement 2 en Juin 2019 
  • Partenariat avec le Réseau Vendée Diabète - Nutrition
  • Coordonnateur : Dr Delcourt-Crespin, diabétologue - endocrinologue
  • Intervenants : Médecin, infirmière, aide-soignant, diététicienne, enseignant en activité physique adaptée et de santé
  • Lieu : Service de Diabétologie-endocrinologie

Le programme s’adresse aux adultes diabétiques de type 1 ou 2, ou aux femmes enceintes ayant un diabète gestationnel sous insuline.

Diabète de l’enfant

  • Programme autorisé en 2010, renouvellement 1 en Juin 2015, renouvellement 2 en Juin 2019 
  • Partenariat avec le réseau Diab Enfant
  • Coordonnateur : Dr Etoubleau, pédiatre
  • Intervenants : Médecin, infirmière puéricultrice, diététicienne
  • Lieu : Service de Pédiatrie

Le programme s’adresse aux enfants diabétiques de la naissance à 18 ans.
Relai formalisé avec l’équipe du programme d’éducation diabète de l’adulte, notamment le programme spécifique pour les jeunes adultes diabétiques.

Épilepsie : Programme Epi ’Alors

  • Programme autorisé en Août 2018
  • Coordonnateur : Mme Babin, infirmière EEG
  • Intervenants : Médecin, infirmière 
  • Lieu : Service de Neurologie

Le programme s’adresse aux personnes adultes atteintes d’épilepsie ayant un retentissement important dans la vie quotidienne.

Hépatite virale chronique et hépathopathie fibrosante chronique

  • Programme autorisé en Novembre 2016
  • Coordonnateur : Mme Cauneau, infirmière
  • Intervenants : Médecin, infirmier, diététicienne, infirmier en addictologie
  • Lieu : Service de Gastro-entérologie

Le programme s’adresse aux patients atteints d’une hépatite virale chronique et/ou d’une hépatopathie fibrosante chronique.

Insuffisance rénale chronique : Programme Néphroprotection

  • Programme autorisé en Février 2017
  • Coordonnateur : Dr Querard, néphrologue
  • Intervenants : Médecin, infirmière, diététicienne
  • Lieu : Service de Néphrologie-Dialyse

Le programme s’adresse aux patients en insuffisance rénale chronique suivis en Néphrologie au CHD Vendée.

Insuffisance rénale terminale : Programme Dialyse péritonéale et Autodialyse / Hémodialyse à domicile

  • Programme autorisé en 2010, renouvellement n°1 : Août 2015 et renouvellement n°2 : Août 2019
  • Partenariat avec l’ECHO (Expansion des Centres d’Hémodialyse de l’Ouest)
  • Coordonnateur : Dr Target, néphrologue
  • Intervenants : Médecin, infirmière, diététicienne. Partenariat avec la psychologue et l’assistante sociale de l’ECHO
  • Lieu : Service de Néphrologie-Dialyse

Le programme s’adresse aux patients insuffisants rénaux chroniques terminaux, nécessitant à court ou moyen terme une technique d’épuration extra-rénale proposée par les néphrologues du CHD Vendée : hémodialyse en unité d’autodialyse, dialyse péritonéale et hémodialyse quotidienne à domicile.

Maladie coronaire

(en Hospitalisation à temps partiel en Soins de Suite et de Réadaptation)

  • Programme autorisé en 2014 et renouvelé en 2017
  • Coordonnateur : Dr Orion, cardiologue
  • Intervenants : Médecin, infirmière, masseur-kinésithérapeute, diététicienne et psychologue
  • Lieu : Service de Rééducation au Pont Rouge CHD Vendée en Hospitalisation à temps partiel

Le programme s’adresse aux patients atteints de maladies coronaires après une phase aiguë et de façon concomitante à leur programme de réadaptation cardiaque (réentrainement à l’effort).

Maladies Respiratoires Chroniques

(en hospitalisation à temps partiel en Soins de Suite et de Réadaptation)

  • Programme autorisé en Décembre 2018
  • Coordonnateur : Mme Chapeleau, cadre de santé 
  • Intervenants : Médecin, infirmière, masseur-kinésithérapeute, diététicienne
  • Lieu : Service de Rééducation au Pont Rouge CHD Vendée en Hospitalisation à temps partiel

Le programme s’adresse aux patients atteints de BPCOquel que soit son stade (priorité pour stade 3 et 4) ou après une exacerbation aiguë (en particulier si elle conduit à un séjour en réanimation), dilatation des bronches, affections fibrosantes respiratoires et pathologies respiratoires chroniques responsables d’un handicap évaluable (dyspnée et/ou altération de la qualité de vie). 

Obésité de l’adulte : Programme Nutrition

  • Programme autorisé en 2010, renouvellement 1 en Juin 2015, renouvellement 2 en Juin 2019 
  • Partenariat avec le Réseau Vendée Diabète - Nutrition
  • Coordonnateur : Dr Delcourt-Crespin, diabétologue - endocrinologue
  • Intervenants : Médecin, diététicienne, psychologue, masseur-kinésithérapeute et infirmière
  • Lieu : Service de Diabétologie-endocrinologie

Le programme s’adresse aux patients âgés de plus de 18 ans, autonomes, exprimant l’envie et la volonté de perdre du poids sur le long terme et ayant un projet de chirurgie bariatrique (Chirurgie de l’obésité).

Obésité et surpoids de l’enfant : Programme T’ES CAAP « Ton Équilibre Santé, c’est Alimentation et Activité Physique »

  • Programme autorisé en Novembre 2018
  • Coordonnateur : Mme Chaillot, cadre de santé
  • Intervenants : Médecin, infirmière puéricultrice, auxiliaire de puériculture, enseignant en activité physique adaptée et de santé, diététicienne et psychologue
  • Lieu : Service de Pédiatrie

Le programme s’adresse aux enfants de 6 à 12 ans en situation de surcharge pondérale ou obésité définie par un médecin spécialiste.

Parkinson : Programme Parkinsonnez-moi

  • Programme autorisé en Avril 2019 
  • Coordonnateur : Mme Dupont, cadre de santé
  • Intervenants : Médecin, infirmier, masseur kinésithérapeute, psychologue
  • Lieu : Service de Neurologie

Le programme s’adresse aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson débutante et/ou à la survenue des premières difficultés d’équilibre de traitement.

Post traitement d’un cancer

  • Programme départemental autorisé en Juillet 2014, renouvelé en 2018 et coordonné par le Centre de Coordination en Cancérologie (3C) de la Vendée
  • Partenariat avec le secteur libéral, la CARSAT (Caisse Assurance Retraite et Santé au Travail) et Siel Bleu (Association en activité physique)
  • Coordonnateur : Mme Turpin-Bodin, cadre de santé au 3C Vendée
  • Intervenants : Médecin, diététicienne, éducateur en activité physique adaptée et psychologue
  • Lieu : Locaux du 3C Vendée

Le programme s’adresse aux personnes majeures, en rémission d’un cancer dont la prise en charge thérapeutique a eu lieu en Vendée et ayant été fragilisées par le parcours en cancérologie avec des problématiques essentiellement nutritionnelles, de fatigue et de retour à l’emploi.

Pré greffe rénale

(mise en œuvre au CHD Vendée du programme régional coordonné par le CHU de Nantes)

Programme hémi-régional développé en partenariat avec le CHU de Nantes, autorisé en Février 2014, coordonné par le Dr Meurette, néphrologue au CHU de Nantes.

Le programme s’adresse aux patients en attente d’une greffe rénale et se déroule dans le service de Néphrologie-Dialyse du CHD Vendée selon les mêmes modalités qu’au CHU de Nantes.

Rhumatismes inflammatoires chroniques

  • Programme autorisé en 2010, renouvellement 1 en Juin 2015, renouvellement 2 en Juin 2019 
  • Coordonnateur : Dr Caulier, rhumatologue
  • Intervenants : Médecin, infirmière, masseur-kinésithérapeute et psychologue
  • Lieu : Service de Rhumatologie

Le programme s’adresse aux patients atteints de rhumatismes inflammatoires chroniques (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite, rhumatisme psoriasique notamment).

Sclérose en plaques : Programme EDUC’SEP

  • Programme autorisé en 2012 et renouvelé en Août 2016
  • Coordonnateur : Mme Dupont, cadre de santé 
  • Intervenants : Médecin, infirmière, psychologue et assistante sociale
  • Lieu : Service de Neurologie

Ce programme s’adresse aux patients atteints de sclérose en plaques nouvellement diagnostiqués, à ceux qui nécessitent une mise en place de traitement de fond ainsi qu’aux patients traités présentant une intolérance et/ou une mauvaise observance, accompagnés de leurs proches s’ils le souhaitent.

Stomathérapie pour les personnes avec une stomie urinaire et/ou digestive

  • Programme autorisé en 2010, renouvellement 1 en Juin 2015, renouvellement 2 en Juin 2019 
  • Coordonnateur : Mme Tessier-Vincent, infirmière stomathérapeute
  • Intervenants : Infirmière, diététicienne et chirurgien
  • Lieu : Service de Chirurgie Digestive

Le programme s’adresse aux patients ayant eu une intervention chirurgicale, en urgence et/ou programmée conduisant à la mise en place d’une stomie digestive ou urinaire définitive ou temporaire.

VIH

(mise en œuvre au CHD Vendée du programme régional coordonné par le COREVIH Pays de la Loire)

  • Programme régional renouvelé par le COREVIH en 2016
  • Coordonnateur : Dr Brunet-Cartier, SMIT Hôtel Dieu, CHU Nantes
  • Référent médical au CHD Vendée : Dr Léautez, infectiologue
  • Intervenants : Médecin, infirmière, psychologue, diététicienne et représentant associatif
  • Lieu : Consultation de Médecine Post-Urgence

Le programme s’adresse aux personnes infectées par le VIH et plus particulièrement au moment de l’annonce de la séropositivité VIH, de l’indication d’un traitement antirétroviral (préparation-initiation) et en cas d’échec de traitement et/ou avec des difficultés d’adhérence au traitement antirétroviral. Le programme se déroule selon les modalités du programme du COREVIH Pays de la Loire.

La coordination de l'éducation thérapeutique du patient au CHD Vendée

La coordination de l’éducation thérapeutique du patient est une entité transversale sur les trois sites du CHD Vendée, menée par Monsieur Pascal Lejeune, médecin neurologue - référent ETP et Madame Marie Bourdon, cadre supérieur de santé - référent ETP et accompagnés de Mesdames Annabelle Locteau et Anne Bourabier, infirmières de coordination pour une mise en œuvre au plus près des professionnels.

Nous accompagnons les professionnels de santé pour maintenir la qualité des programmes d’éducation et conduisons parallèlement des projets institutionnels en étroite collaboration avec les équipes de soins mettant en œuvre ces programmes d’ETP sur les domaines suivants :

  • Accès aux programmes d’éducation thérapeutique pour les patients quel que soit leur site de prise en charge
  • Communication et diffusion de l’offre en ETP du CHD Vendée en intra et extra hospitalier
  • Impact des programmes d’éducation thérapeutique en termes de qualité de vie et d’acquisitions de compétences pour les patients

L’équipe est en lien avec l’Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire et participe aux projets régionaux en éducation thérapeutique (Guide des indicateurs d’évaluation en ETP en 2016 , Structure régionale en éducation thérapeutique en 2017,…).

La Coordination est aussi une ressource méthodologique : législation, outils existants ou nouveaux, outils à disposition des équipes comme COMETE (apprentissage des compétences d’adaptation),… et est en lien avec l’IREPS 85 (Instance régionale en Éducation et Promotion de la Santé) pour des outils, formations ponctuelles ou tout autre besoin.

Bénéficier d'un programme d'éducation thérapeutique du patient

L’accompagnement en éducation thérapeutique est complémentaire de la prise en charge médicale de la maladie chronique puisque le médecin référent de la maladie chronique s’implique dans la prise en charge globale de cette dernière.

Le médecin réfèrent peut orienter vers un programme éducatif. En échanger avec lui est important.

Le médecin référent ne participe pas systématiquement au parcours en éducation thérapeutique mais il en est toujours informé. Il converse toute sa légitimité dans le suivi de la personne touchée par la maladie tout au long du parcours éducatif.

Pour bénéficier d’un programme d’éducation en lien avec une maladie chronique, il est nécessaire d’en parler avec le médecin référent ou l’équipe de professionnels qui assure le suivi régulier de la maladie chronique. Ces derniers permettront d’identifier si le programme existant est adapté aux besoins de la personne concernée.